Stockholm, capitale de la Suède

Coucher de soleil d’été sur Stockholm, ©Iñigo Pedrueza.

La ville de Stockholm s’est éparpillée autour de plusieurs îles et péninsules dans la zone qui rallie le lac Mälaren et la mer Baltique. La capitale de la Suède compté plus de 1,3 millions d’habitants mais à simple vue est une ville calme bien qu’animé. Stockholm est le paradigme du pays, un pays ouvert à la différence, terre d’accueil de refugies et dissidents. Des gens différents qui apportent leur différence comme une manière de s’adapter au Monde et de l’améliorer. Comme la France et comme Paris, Stockholm a été terre d’accueil mais, également souffre maintenant des radicalismes et des mouvements xénophobes et ultranationalistes. Néanmoins, comme Paris, résiste et montre une image du pays, de la Suède, ouverte, européenne et dirigé vers le future non vers le passé obscure et fermé.

Stockholm est une ville de lumière, plein de bars, terrasses et de gens sans craindre qui font du sport, qui se baladent avec ses enfants. Stockholm est une des villes plus habitables du monde, bien que le climat soit parfois rude, la ville possède des plages, des immenses espaces vertes et un contact unique et continu avec la mer et la nature. Tout cela sans oublier le développement technologie, car elle est une des villes plus innovantes du monde, attirant des nombreux start’s ups et entrepreneurs venus de toute la Planète. Les Stockholmois sortent toute l’année, mais quand le soleil apparaît ils prennent la rue comme si s’était l’Espagne.

Stockholm est une ville de design et de mode. Les gents sont élégants et aiment faire des courses, mais aussi prennent le temps de se reposer plusieurs fois par jour pendant le temps du café : le fika time ! Ils font beaucoup de sport, il n’y presque pas d’obésité à Stockholm et aiment aussi camper sur les pelouses de la ville, au-dessous des arbres des bois et parcs, nager ou naviguer dans les canaux, lacs et bras de mer. L’animation se complémente avec des périodes plus calmes pour se réfugier sur son archipel, quand il est temps de se ressourcer.

Venez et découvrez la belle capitale de la Suède, libérale et toujours progressiste Stockholm.

Les quartiers incontournables.

Gamla Stan.

Vues depuis Monteliusvagen. ©Iñigo Pedrueza.

C’est la vieille ville et l’origine de la cité dans une petite île au beau milieu du passage entre l’archipel et le lac Mälaren. Ici fut fondé Stockholm en 1252. Toute l’île, ainsi que sa petite voisine de Riddarholmen sont presque complètement piétonnes, quelque chose très typique en Scandinavie, ainsi qu’en Espagne et d’autres pays, et que nos villes françaises se refusent à faire. Les villes, la société à besoin de rues piétonnes pour créer une vraie vie de rue et donner de l’ambiance et convivialité. Stockholm est plein de cafés, restaurants et boutiques, mais ici c’est le plus non ultra.

Gamla Stan c’est le quartier où l’on trouve le Parlement, le Palais Royale, la Maison de la Noblesse; le Musée Nobel, le Musée de la Poste. Le Palais Royale (Kungliga Slottet) est un des plus grands dans le monde, avec plus de 600 pièces. Comme dans toutes les capitales monarchiques de l’Europe, ne ratez pas le changement de la garde. La cathédrale de Stockholm, l’église de Riddarholmen et plusieurs autres églises se trouvent ici.

La place de Stortorget et la rue de Köpmangatan (XIVe siècle)sont les plus vielles de la ville. Comme anecdote, on y trouve aussi la rue la plus étroite de Stockholm, l’allée de Mårten Trotzigs gränd, avec 90cm.

Très prés la petite île de Skeppsholmen abrite le Moderna Musset avec ses magnifiques collections d’art du XIX y XXe siècles.

Norrmalm.

C’est le centre névralgique de la ville avec les bâtiments des grandes entreprises, mais aussi la Gare Centrale et plusieurs grands centres commerciaux. Un quartier animé qui regorge de vie, ambiance, parfait également pour les courses. Les petites rues abritent des magasines de design, des souvenirs ou restaurants et pubs. Un quartier animé bien que ne soit pas le plus beau de Stockholm.

Par contre, un très beau bâtiment est celui de l’Opéra Royale de Suède, placé à côté de la Gustav Adolfs torg. Grandiose édifice néoclassique de la fin du XIXe. Le Musée National vient d’être rénové et présente ses collections à côté du port.

Östermalm.

Musée d’Histoire de la Suède, dans le quartier d’Östermalm. ©Iñigo Pedrueza

Un quartier peu connu mais très intéressant car on peu profiter de l’ambiance plus naturelle et de la vie des stockholmois. A visiter le marche de Östermalms Saluhall, l’église de Hedvig Eleonora et l’intéressant Musée d’Histoire de la Suède. Petits restaurants et bar donné de la vie a ce quartier calme et joli.

Le Musée du Tennis, avec Björn Borg, Matts Wilander ou encore Stefan Edberg n’est pas loin.

Le Théâtre Dramaten où Strinberg ou Ingmar Bergman présentèrent leurs œuvres se trouve vers le chemin d’Östermalm et l’île de Djurgården. Le Dramaten est un bel exemple d’architecture Art Nouveau.

Kungsholmen.

Si l’on croise des petits ponts vers l’est de Norrmalm et Gamla Stan nous arriverons sur l’île et le quartier de Kungsholmen. La grande tour de la Mairie de Stockholm (Stadhuset) domine le paysage avec les trois couronnes qui apparaissent dans les armoires de la Suède. Un des plus fameuse silhouette de Stockholm pendant les couchers de soleil éternels de l’été suédois. Le bâtiment, superbe, est un magnifique exemple du style romantique. Bâti en brique la tour atteint les 106 mètres de hauteur. Six millions de briques furent nécessaires pour finir la construction de Ragnar Östberg en 1923. Il est possible de visiter et monter sur la tour.

Le quartier compté avec d’autres importants bâtiments comme le Tribunal de Justice de Suède, (Stockholms Rådhus) mais aussi avec des zones de boutiques et restaurants.

La magnifique plage de Smedsuddsbadet près du Parc de Rålambshov, est petit bijou caché de la ville. Le Parc possède d’incroyables, et méconnues, vues sur le port et le quartier de Södermalm.

Île de Djurgården.

Impressionnant, même s’l s’agit d’un bateau mal conçu et totalement raté. Il faut aller au Musée Vasa. ©Iñigo Pedrueza.

Un des poumons verts de la verte Stockholm. Plusieurs des meilleures musées de Stockholm se placent ici. Parmi eux le Musée Vasa, avec le vaisseaux amiral coulé le jour de sa première mis-a-l‘eau pendant le règne de Gustav Adolphe II. Le Nordic Museum, le Musée de l’Alcool et le Musée ABBA y sont aussi.

Le grand Parc d’Attractions de Gröna Lund est, comme à Göteborg ou Copenhague, un lieu de réunion et divertissement toutes les saisons. Le Gröna Lund Stockholm Amusement Park est un mini Eurodisney, sans les sucreries de Disney et par contre un esprit un peu plus traditionnelle, plus de Parc d’Attractions du XIX et la première moitie du XXe, ou les activités et amusements mois technologiques et moins infantilisés était prééminents.

On y peut passer la journée sans aucun souci avec ses plus de 30 activités. L’entrée n’est pas très chère mais après il faut payer séparément les attractions. Il est plein mais il n’y a pas de files éternelles, donc divertissement assuré. Il y a des restaurants qui ressemblent un peu aux biergarten berlinois et normalement des concerts en direct pour en finir la journée. Le Park Gröna Lund ouvre ses portes entre mars/avril et la fin de septembre.

Plus de la moitié de l’île conforme le grand Parc urbain de Djurgården, plein d’arbres, chemins et belvédères.

Södermalm.

Al sur de Gamla Stan, c’est un quartier moins visité bien qu’il ait beaucoup d’animation. Les bars des rues, ainsi que les restaurants comme celui du Eriks’s Gondolen placé sur un ancien ascenseur métallique qui donne des beaux panoramiques. De l’autre côté de la station métro de Slussen des petites rues pavées mènent vers la Promenade de Monteliusvägen et la butte de Skinnarviksberget. Les vues depuis ici sont parmi les meilleures de la Vieille Vile, Gamla Stan et la Mairie de Stockholm. Le Musée d’Art Moderne et le Fotografiska (Centre d’expositions photographiques) sont aussi à Södermalm.

Deux grands parcs sont aussi dans l’île. En été il est possible se baigner, sont le Vitabergsparken y le Tantolunden.

Hammarby.

Un quartier moderne où la qualité de l’urbanisme suédoise peut être vue et ressentie. Le quartier se place autour d’un canal qui fait la jonction entre le lac Mälaren et la mer Baltique. Ancienne zone portuaire et chantier naval, Hammarby est aujourd’hui un des exemples mieux réussis d’Eco quartiers en Suède et dans le monde. Se promener dans ses rues piétonnes et regarder les bâtiments ouverts et lumineux de taille humaine est aussi faire du bon tourisme. Le quartier partage une partie de l’île de Nacka et le continent.

Farstra.

Peu connu, il est un immense quartier pavillonnaire mais populaire, ou l’on peut regarder encore un autre exemple d’urbanisme en large échelle. Organisé, propre et de taille humaine comporte aussi avec beaucoup de bâtiments d’appartements, mais de petite taille. Très populaire parmi les étudiants suédois et étrangères car les locations sont beaucoup moins chères. Par métro on arrive au centre en quinze minutes.

Au nord du quartier nous retrouvons l’observatoire Ericsson Globe ainsi que le Stade Tele 2. Beaucoup d’événements sportifs ont lieu dans ses diverses stades.

Que faire, activités et excursions à Stockholm.

Stockholm est une ville très verte et très maritime. Une des ces Venises du nord, peut-être plus belles que la vraie Venise. En tout cas, plus propre, ordonnée et amiable. On peut faire beaucoup de choses par nos propres moyens, visiter les musées, louer un vélo et parcourir la ville, profiter de plages fluviales, prendre une bière à côte de l’eau… Mais aussi il est possible de faire des petites excursions organisées dans les canaux et parmi les îles de l’archipel de Stockholm.

Il est également possible, d’acheter vos tickets en avance, pour les musées, les expos, etc..

Où manger, gastronomie à Stockholm.

Contrairement à ce qu’on pense les restaurants et la gastronomie suédoise sont très bons. La cuisine scandinave est une très belle découverte que mérite notre attention: les poissons, les viandes, les fromages et ses délicieux pains. Tout est bon, car la cuisine suédoise a choisie le mélange harmonieux entre innovation et tradition, en offrent des possibilités incroyables. La cuisine suédoise semble simple, mais en réalité est libre de snobismes et choses superflues. Les restaurants et les chefs en Stockholm sont très créatifs et très ouverts aux bonnes influences de partout dans le monde.

Saumon et autres poissons sur le pain suédois. ©Iñigo Pedrueza.

D’ailleurs, la qualité des restaurants et le rapport qualité / prix est magnifique. La Suède surprend, et Stockholm encore plus, en effet la qualité moyenne des restaurants est celle des restaurants de luxe de Paris, mais avec les prix des bistrots parisiens, donc n’hésitez pas à profiter.

La mode des Food trucks et l’arrivé des restaurants de qualité basses sur la cuisine asiatique, argentine, chilienne, péruvienne, espagnole etc sont aussi accessibles. Ne ratez pas les harengs à la suédoise, le strömming, assis ou à emporter.

Il y a des restaurants partout dans la ville, mais nous vous recommandons sortir un peu de la partie plus typique comme Gamla Stam, ou la qualité est moins important et le prix a l’habitude de grimper. Quartiers comme Östermalm, Kungsholm, Södermalm ou Hammarby vous surprendront

Concernant les microbreweries si populaires les dernières temps, il y en à de plus en plus. On vous recommande deux Restaurants avec beaucoup d’histoire et des bières de qualité. Bien sûr, ils sont réputés par son husmanskost, plat habituelle en Suède et composé de pommes de terres avec des verdures, viande, sauces diverses…Tous les deux sont dans l’île de Södermalm, le Pelican et le Kvarnen.

D’autres bonnes pistes pour bien manger sans dépenser beaucoup à Södermalm sont le restaurant italien Pane Vino et la pizzeria Banana, de la cuisine italienne déclinée en Suède. Animées et peu fréquentées par les touristes.

Où sortir, prendre un verre.

La vie nocturne est très cool à Stockholm, des diners sympathiques, de la bière artisanale, des cocktails novateurs, et bonne ambiance partout.

Les suédois comme le reste des scandinaves adorent le vin pétillant, donc le Champagne, mais n’importe quel Sparkling wine les tire des étincelles de leurs yeux. Par contre le prix de l’alcool en soirée est haut, comme en France. Le prix de la bière par contre est très accessibles (pas comme à Berlin) mais moins cher qu’en France, n’oubliez pas que la mesure est le demi litre, -pas le demi à la française 0,2/0,25cl-, avec des prix similaires.

Toute la ville a des bonnes adresses. Beaucoup se concentrent dans le centre, Gamla Stan, Norrmalm, Östermalm ou Kungsholmen, mais il en a des bons pubs et clubs à Södermalm ou encore à Hammarby.

LGBT.

Stockholm comme Helsinki arborent le label LGTB friendly cities, c’est qui est très bien et confirme la grande diversité et ouverture de la société suédoise. A la fin juillet début août Stockholm accueille le festival de la Gay Pride grande fête qui ressemble tout le monde par sa convivialité, couleur et ambiance.

Un peu de musique.

Théâtre Dramaten. ©Iñigo Pedrueza.

Bien sûr, le Dramaten est la référence pour le théâtre et l’Opéra Nationale de Suède pour l’Opéra, mais la scène musicale à Stockholm est très large car la Suède est une puissance de la Musique Rock et Pop. Ils ne manquent des adresses pour découvrir la nouvelle star suédoise, la nouvelle ABBA, Roxette, The Cardigans ou Europe. Aujourd’hui les noms sont autant nombreux que synonyme de qualité, voyez la liste : José González, Eskobar, The Hives, The Soundtrack of Our Lives, The Sounds, Robyn, Mando Diao, First Aid Kid, notre bonne amie Lena Malmborg, Anna Terheim ou encore Gunnar Jansson.

Parmi les nouvelles adresses où dénicher des nouvelles bandes ne ratez pas le Klubb Normen près du Parc Ralambshov à Södermalm bien sûr et le Teater Pero dans le quartier de Norrmalm, qui mélange music live avec du théâtre, des performances et autres activités.

Courses à Stockholm, le shopping.

Gamla Stam et une boutique ancienne de lingerie. ©Iñigo Pedrueza.

La ville entière regorge de petites boutiques, ateliers de design et grands magasins. Norrmalm est le centre pour les grandes boutiques et les centres commerciaux, c’est l’équivalent de la parisienne avenue des Grand Boulevards de Stockholm.

Drottninggatan dans le même quartier est plus diverse. Grands magasines, boutiques spécialisés des styles les plus variés en vêtements, merchandising, etc.., boutiques des plus grands marques suédois (et finlandaises), des chaines commerciales aussi suédoises, et petits boutiques d’artistes et designers qui viennent de commencer sont travail.

Si vous cherchez objets de décoration de petite taille pour la maison ne ratez pas Designtorget dans Sergels Torg. Cette chaine d’objets de design et qualité venus de toute la Scandinavie est très populaire en Suède et très méconnue ailleurs. Il y a d’autres boutiques éparpillées dans la ville et le pays. Vous trouverez des vêtements, cadeaux, jouets, articles designs, céramique et poterie, livres…

Le très animé Södermalm possède aussi sa zone commerciale émergeante, vers la rue de Götgatan. Beaucoup de boutiques fashion, compléments de maison, accessoires, vêtements de marques exclusives…

Pour les souvenirs, pas très chers si l’on compare avec Paris, Londres, Madrid, Barcelone ou Rome, venez dans la Rue Västerlånggatan en Gamla Stan.

N’oubliez pas non plus, les Flea markets, équivalent de nos vide-greniers qui sont très actifs en été à l’air libre. Pendant le reste de l’année se nichent en boutiques spéciales où les gens vendent leurs choses qui ne leur servent plus.

Hébergement, hôtels et appartements.

Bâtiment de l’ancienne usine de Saltsjöqvarn devenu hôtel à Nacka, près de Hammarby. ©Iñigo Pedrueza.

Stockholm est une veille touristique, pas autant que Barcelone, Paris, Londres ou Rome, mais très touristique surtout en juin et juillet, ainsi que pendant la Noel. Pour cela il faut faire attention aux réservations de nos hôtels, B&B, etc. Pour ces dates précises il faut faire la réservation beaucoup en avance, sinon. Nous risquons d’avoir de gros souci pour trouver un hôtel à des pris abordable.

Concernant la qualité, ceci est haute voir très haute, par comparaison avec l’Islande ou des grandes villes comme Paris ou Rome. En général les hôtels, leurs installations, restaurants, etc, offrent des services très bons, et un rapport quantité prix également haut.

Certains hôtels dans le centre ont cherché une nouvelle voie vers les nommés hôtels boutiques, avec des ambiances plus proches et charmants, sans perdre rien en qualité.

Pour plus d’information sur les disponibilités d’hôtels, B&B, etc, cliquez ici.

Connexions avec l’aéroport.

L’aéroport d’Arlanda se place à une quarantaine de kilomètres au nord de Stockholm, et il faut impérativement prendre un bus ou train. Le moyen le plus rapide et mois cher est un bus direct qui met 40 minutes pour faire le parcours. Deux autres plus petits sont desservies pour compagnies low-cost.

Transport à Stockholm.

Le transport public est cher à Stockholm, donc le mieux est de trouver un hébergement le plus centrique. Le centre ville peut se faire à pied si vous aimez marcher. Pour les plus paresseux il faudra prendre le Metro, bus, etc.. Le métro s’appel en suédois Tunnelbanna, et il est reconnaissable par le logo du T. Trois lignes avec plusieurs parcours communiquent le nord et le sud. Pour économiser le plus il faut penser combien de voyages nous précisons et choisir soit la carte journalière soit la carte Access de la régie de transports publics SL. Cette charge peut se remplir avec les sous nécessaires. Avec la carte le prix du billet est réduit dans un 25% à peu prés.

Une deuxième alternative est le Stockholm Pass que vous pouvez acheter pour une durée d’un jour où plusieurs. Cette carte serve aussi pour entrer dans certains musées, donc il peut être très utile. En tout cas pensez aux déplacements et visites que vous allez faire avant de vous décide.

Get Your Guide

Activités et sorties près de Stockholm.

Le Palais de Drottningholm.

Palais de Drottingholm. ©Iñigo Pedrueza.

Bâtiment magnifique du XVII siècle montre le pouvoir de la Suède entre le XVII et le XVIII. Il a été un des résidences royales jusqu’au 1981, aujourd’hui est un des lieux le plus populaires pour les touristes, étant un des trois sites du Patrimoine Mondial de l’UNESCO à Stockholm.

Le Palais Drottingholm fut commandé para le Reine Hedvig Eleonora fut bâti par Nicodemus Tessin le Vieux. Des nombreux meubles et reformes on laisse la trace des siècles suivants (XVIII et XIX) en donnant au bâtiment encore plus d’intérêt et grandeur. En plus de ses magnifiques salons meubles, armoires et argenteries, il fait souligner la beauté du parc baroque terminé en 1681 par le fils de l’architecte Nicodemus Tessin le Jeune.

Chose presque unique est son théâtre, le Slottsteater (Théâtre du château/palais) le mieux préservé du XVIII en Europe et l’unique dans le monde qui s’en serve encore de sa machinerie originale.

Le dernier petit bijou est le Pavillon Chinois de 1769 de style rococo français.

Le Palais de Drottingholm se trouve sur l’île de Lovön à l’est de Stockholm. Il est possible de se rendre par car ou voiture, train ou plus joli encore avec un des petits croisières que font la navette depuis le quais de la Mairie de Stockholm.

Plus d’información ici.

Uppsala.

La ville universitaire de Uppsala n’est qu’à 40 minutes en train, donc une belle opportunité de courir une autre ville suédoise. Uppsala est également charmant et pleine d’ambiance. Stockholm n’est pas une ville étourdissante, il n’y a pas de stress ni de très gros bâtiments. Uppsala c’est la même chose en taille plus réduite. Ne manquez pas l’opportunité.

L’archipel de Stockholm.

Bien évidement il fallait parler de l’archipel de Stockholm, le ‘skärgården’. La ville se place dans un dédale d’îles et péninsules entre la terre ferme et le propre archipel. Mais celui-ci continue dans un essaim d’îles et ilots vers l’est. Plus de 30.000 iles composent l’archipel de la capitale dans un espace de 80 km. L’archipel est très large et beaucoup de stockholmois possèdent une seconde résidence dans une île o péninsule de la région. C’est une zone de repos, de vacances.

Que faire dans l’archipel.

Les petits villages sont des lieus de repos et tranquillité. Mais en Suède cela ne veut pas dire que les plages seront vides à six heures et les restaurants fermés. C’est calme mais c’est très animé en même temps.

Vous pouvez pratiquer des innombrables sports aquatiques en été de neige en hiver. Pécher, naviguer en bateau, canoë, kayak, moto nautique, moto de neige, skier… En automne c’est l’époque des champignons et les baies, de la confiture et les gâteaux. La pèche peut se faire toute l’année et de même pour la baignade et le sauna.

Pour manger, étant donné qu’il s’agit d’une zone très réputée, populaire et à la mode, il y a beaucoup de restaurants de toutes les tipes, dès guinguettes jusqu’à aux étoilés Michelin.

Pour s’héberger, plus de 50000 maisons d’hôtes font que trouver un lieu sympa pour séjourner ne soit pas si difficile. Bien que en été les prix grimpent, surtout dans les îles mieux communiqués et plus à la mode. Des maisons traditionnelles de pécheurs en bois peint en rouge de Falun, des villas de luxe dans le style le plus contemporain scandinave , mais aussi des campings, des hostels et B&B de tout type se trouvent partout.

La meilleure manière de le parcourir est de se servir du ferry, comme les suédois le font. Deux compagnies assurent la communication toute l’année, car il y a des gents qui y habitent. Certaines parties peuvent se visiter par route aussi. Les compagnies son Cinderella et Waxholmsbolaget.

Get Your Guide

Carte de Stockholm.