Sites Suédois du Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Site préindustriel d’Engelsberg.

La Suède possède 15 sites dans la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le premier site à rentrer dans l’héritage de l’humanité fut le Château Royal de Drottningholm aux portes de Stockholm en 1991. Les sites suédoises mélangent des restes archéologiques, des sites industriels et miniers ainsi que des paysages agricoles, marins et naturelles.

En bas, on vous laisse une liste des sites et lieux avec des liens aux sections particulières.

Domaine royal de Drottningholm. Près de Stockholm, un palais magnifique bâti entre le XVII et XVIIIe siècle. Visitez son parc, son fameux théâtre et ses salles baroques et rococo.

Birka et Hovgården

Forges d’Engelsberg

Gravures rupestres de Tanum. Sur la côte ouest de la Suède, des magnifiques gravures préhistoriques, près de Fjälbacka.

Skogskyrkogården

Ville hanséatique de Visby. Une cite médiévale très bien conservée, surtout les murailles dans la bucolique et touristique île de Gotland.

Région de Laponie. Tout le nord du pays compose un paysage naturel d’immense valeur ce qui l’a permit rentrer tout entier dans la liste. Quatre parcs nationaux, parmi eux le fameux Parc National de Abisko attirent des nombreux touristes et aventuriers.

Ville-église de Gammelstad, Luleå

Port naval de Karlskrona.

Haute Côte / Archipel de Kvarken. Ce site est partagé avec la Finlande et souligné l’importance d’une région que s’élève quelques centimètres par année, créant un paysage naturel et géologique de grand valeur.

Paysage agricole du sud d’Öland.

Zone d’exploitation minière de la grande montagne de cuivre de Falun. La ville de Falun dans le centre de la Suède, en Dalécarlie est né grâce à la mine de cuivre. Une historie de plus de mil ans.

Station radio Grimeton, Varberg.

Arc géodésique de Struve

Fermes décorées de Hälsingland.