Göteborg

Ancienne ville industrielle, Göteborg vous charme avec son ambiance et joie de vivre.©Iñigo Pedrueza.

Göteborg est la seconde ville de la Suède par sa population et son importance économique et politique. Capitale du sud ouest -avec la permission de Malmö- et ancien fleuron industrielle suédois (Volvo, AB SFK, chantiers navales), Göteborg a changé pour être de plus en plus, une ville de tourisme, d’ambiance et de nouvelles technologies. Ses presque 600.000 habitants font de Göteborg une metropole, mais cette taille n’est jamais étouffante. Comme partout en Scandinavie, les villes sont très humaines, très ouvertes et pleines d’activités et lieux pour que les gens puissent se ressourcer, retrouver le contact avec la nature et la mer.

Port principale de la Suède grâce à son orientation atlantique et le fait d’`être livre de glaces tout l’année, Göteborg se trouve dans l’estuaire protégé du fleuve Göta älv, en face de l’étroit du Kattegat. Encore aujourd’hui, quand l’industrie navale et les chantiers ont fermé majoritairement leurs portes, Göteborg continue à être le premier port de marchandises du pays. La région a été la porte suédoise vers l’Atlantique, car depuis le Moyenne Age, un étroit corridor entre les territoires norvégiens et danois appartenait au Roi de Suède. Plusieurs tentatives de fonder une ville ont échoué face aux attaques des autres rois nordiques. En fin, en 1621, Gustave Adolphe II affirme la possession suédoise, avec l’aide des émigrants Néerlandais, Ecossais. Puis, à Göteborg fut fondé la Compagnie Suédoise des Indes Orientales, très importante pour la Suède.

La forteresse de Nouvelle Älvsborg reconstruite pendant le XVIIe et monument clé pour l’affirmation du pouvoir suédois à Göteborg face aux danois est devenu aujourd’hui un des principaux bâtiments touristiques

Photo du Marche de Feskerkorka.

Göteborg est à la mode, une ville incontournable si l’on visite la Suède, avec beaucoup de choses à faire en ville:  culture, visites, architecture, bars et restaurants, concerts…. Ou ailleurs, dans la côte du Bohusland jusqu’à la Norvège: Villes comme Fjalbacka, Marstrand ; Parcs Nationaux ; l’archipel de Göteborg ; sites UNESCO comme Tanum Vitlycke. Grace à ses magnifiques liaisons aériennes, on peut même penser à faire un petit city break pendant n’importe quel week-end. Göteborg et la Suède Occidentale offrent des innombrables possibilités et atouts.

Précisément, un des plus grands atouts de Göteborg est qu’on peut imaginer une visite toute l’année. Pendant le printemps et l’été, les activités nautiques, les visites dans les canaux, le fleuve ou l’archipel permettent de profiter de la nature, faire du sport o se reposer sur les rives, les îles et îlots. Plus de 800 km de voies cyclables et des bons transports publiques font chose facile découvrir toute la ville. Les amateurs de la architecture jouiront d’innombrables opportunités pour y découvrir l’urbanisme scandinave, avec des anciens quartiers industriels et des chantiers navales devenus Eco quartiers o nouvelles espaces urbains pleins de lumière.

En automne la météo est clémente encore et la nature que pénètre la ville se change en couleurs dorés. Les bois qui sont toujours présentes dans la ville, changent et les amateurs de la photo auront beaucoup d’opportunités de prendre des belles prises.

En hiver, si la neige reste, les sports d’hiver prennent le relais avec les skis, le traîneau ou les raquettes. Si la neige ne tombe pas sur Göteborg, alors, pas de souci, les lieux pour skier ne sont pas loin.

Bien sûr, les marchés de Noël, dont celui de Göteborg est considéré un des meilleurs de la Suède. Ou encore le Parc d’Attractions de Liseberg, ouvert tune grand partie de l’année et toujours plein. Et qui sait, peut-être des Aurores Boréales.

Culture et ambiance

La vie culturelle est très riche à Göteborg. La deuxième ville de la Suède est pleine de théâtres, musées, évènements et concerts de tout type. En partie, cette ambiance est due à la grande qualité de vie de la Suède, qualité urbanistique, des services publiques et aussi une joie de vivre que fait de la Suède un des pays plus heureux de la Terre. On s’étonne toujours quand on voie les rues de Göteborg, ou une autre ville scandinave toujours pleines, soit en été, soit en hiver. Quand-t-on pense aux rues de la France vides toujours à partir de 6 heures… Pas de problème en Suède, de l’ambiance, des bars et restaurants, des gens dans la rue, toute l’année, pleut ou neige! Le trafic n’est pas très embêtant à Göteborg et une partie du centre ville est piétonne, une autre chose que la France devrait copier dans ses plans d’urbanisme.

Que voir, que faire à Göteborg.

Poséidon par Carl Milles en face du Musée d’Art (Göteborgs konstmuseum). ©Iñigo Pedrueza.

Nordstaden et Inom Vallgraven sont les quartiers du centre ville, où se localisent les principaux monuments de la ville. Un système de canaux, fait pour protéger la ville, est aujourd’hui parcouru par des navettes touristiques. De l’autre côté le fleuve Göta älv, jadis centre de l’industrie est aujourd’hui plus touristique grâce au édifice de l’Opéra et le Musée maritime (Maritiman Museum) qui compte plusieurs bateaux anciens de la marine nationale Suédoise et des cargos.

Comme partout, une certaine gentrification est arrivé au centre ville, rues piétonnes, boutiques de design et cafés à la mode, mais l’ambiance est naturelle et vraie. Un peu plus au sud, les quartiers de Haga et Linné sont aussi zones cosy et à la mode. Quartiers trendy très effervescents avec nombreux ateliers, boutiques de design, restaurants et bars.

En face du centre, les anciens quartiers industriels maintenant sont des nouveaux espaces d’urbanisme contemporain sur la rive nord du Göta älv. Toute cette partie qui a perdu son caractère industriel, maintenant se visite pour son intérêt architectural. Beaucoup de nouvelles adresses pour déguster l’excellente cuisine suédoise se trouvent maintenant à Frihamnen ou Eriksberg. Eriksberg nous charme car on a maintenu la forme de la côté donné para les chantiers navales et même certaines des énormes grues. Les industries, dont le siège de Volvo sont sorties de la ville et se placent encore plus au nord. Cela a donné beaucoup d’espace à la ville pour développer des nouveaux quartiers.

Musées et culture.

La ville de Göteborg possède plus de 20 musées, parmi eux plusieurs très modernes avec des approches très pédagogiques, sans rien perdre en intérêt et profondeur. Un des musées plus importants est le Musée d’Art de Göteborg (Göteborgs konstmuseum). Son imposante statue de Poséidon de Carl Milles compte une large collection d’art nordique. A côté le Hasselblad Centre for Photographic Art, est le musée de la fameuse marque suédoise d’appareils photo et lentilles. Hasselblad, avec son format particulier est une des appareils photos plus réputées du monde.

Un Volvo habillé en rally course des années 60 dans le Musée de la marque suédoise (chinoise).

Le Musée Universseum, est un musée de science où apprendre en interagissant; le Musée de la Culture du Monde offre des intéressants expositions qui montrent la variété et les ressemblances de la culture humaine de toute la Terre. Le Röda Sten Art Centre placée à côté du pont Älvsborg, est un musée d’art contemporaine, siège de la Biennale d’art de Göteborg.

On a déjà parlé du Maritiman, qu’ont a aimé beaucoup. Il s’agit d’un musée composé de bâtiments navals. Plusieurs des plus fameux de la Marine Royale Suédoise, le destroyer Småland se trouve parmi eux, et aussi certains cargos historiques amarrés près du Opéra.

Il faut ajouter deux musées très représentatives de l’historie de la ville. Le musée Volvo qui parcourt l’histoire de la marque suédoise (bien qu’elle soit maintenant sous contrôle du capital chinoise) est le premier Volvo a gardé son siège sociale à Göteborg et aussi sa division technologique, en continuant à produire des voitures et camions de grande qualité. Le musée sé trouve dans la partie nord de la ville, près de la nouvelle usine et centre de recherche.

Pas loin de l’aéroport de la ville, on retrouve un autre musée un peu particulier. C’est le musée Aeromuseum niché dans un hangar souterrain construit pendant la Guerre Froide. Le lieu top secret était destiné à résister une attaque nucléaire. Dans le musée on peut vois plusieurs des avions de combat made in Sweden comme les fameux Jas Gripppen ou Drakken. Des expositions sur la guerre froide et l’aviation tiennent place tous les ans.

Göteborg Ville de design.

La tradition textile de la ville est très ancienne, mais la crise économique des années 1990 et la progressive désindustrialisation des pays développés ont fait que les usines se déplacent vers l’Asie ou l’Afrique. Néanmoins, le design est resté en Europe et la Suède regorge de marques et entreprises de pointe dans le domaine du textile, mais aussi dans le mobilière, les lampadaires, appareils électroniques etc… Göteborg arbore avec orgueil sa prééminence dans le design suédois. Des centaines de marques, grandes et petites ont siège à Göteborg en produisant tout type de objets. IKEA (Älmhult se trouve à moitié chemin entre Malmö et Göteborg) est très connue mais son existence et succès se doit au travail et savoir faire des centaines de designers et petites marques. Beaucoup de boutiques montrent le travail de grandes marques comme Nudie, Velour o Dr Denim originaires d’ici, mais cela n’est que la pointe de l’iceberg. Prenez votre temps dans les quartiers duc entre et peut être vous découvrirez la nouvelle marque que triomphera à Paris, Londres ou New York.

Si vous aimez le design, ne ratez pas la Fashion fair Fresh Fish, évènement du design de Göteborg ou les nouvelles produits et design sont présentés chaque année.

Concernant les achats et courses, visitez le centre ville, notamment les quartiers de Haga ou Linné, tout mélangé vous découvrirez les boutiques de marques plus à la mode et les nouveaux arrivés.

Sauna, design et architecture ?

Sauna contemporaine publique. Une vraie expérience. ©Iñigo Pedrueza.

Un des nouveaux bâtiments marquants de Göteborg est le sauna de Frihamnen, dans un de ces nouveaux quartiers crées sur les anciens chantiers navals du nord de la ville. Le sauna est souvent associé à la Finlande, chose normale, mais en Suède, la culture du sauna est également importante. Le projet des architectes du studio allemand Raumblabor consistait en un étrange bâtiment sur la rive du Göta älv. Il s’agit d’un édifice singulier, un sauna posé sur pilotis dans le parc Jubileumsparken, complètement construit avec des matériaux recyclés. Lieu public, vous pouvez le louer sur internet et profiter des bains de vapeur, transpirer en regardant le fleuve et bien sûr sortir et vous baigner dans le fleuve. La Suède du relax du design et la tranquillité.

Musique et Festivals à Göteborg.

La musique est aussi un des produits d’exportation de la Suède, deuxième producteur de musique du monde. Beaucoup de musiciens et producteurs internationaux sont suédois, ce qui fait aussi que les festivals soient parmi les plus importantes de la Scandinavie (avec la permission de la Finlande). Les festivals sont nombreux et variés. L’éventail va de l’Opéra jusqu’au heavy. Concernant la musique classique il faut visiter l’Opéra et le Konserthuset, dont le bâtiment, exemple du fonctionnalisme nordique et ses qualités sonores sont remarquables. C’est le siège de la Philharmonie de Göteborg, un de plus importants de la Scandinavie. L’Opéra, à côté du fleuve et du Musée Maritiman, est recommandé aussi.

Le Way Out West Festival a commencé son histoire en 2007 et aujourd’hui est un de dix plus importants festivals de musique indie de toute l’Europe. Comme partout en Scandinavie, l’organisation est magnifique, et les festivals se célèbrent dans les parcs. À Göteborg, c’est l’immense Parc de Slottsskogen. A ne pas rater en août.

Pour les amateurs de la musique électronique la recommandation est le Festival de Summerburst.

Enfin, le Festival Clandestino se centre dans la World Music. Ses concerts et activités ont lieu toute l’année.

Encore plus  de Festivals et évènements.

Le Festival de la Bière a lieu sur le Eriksbergshallen à Erikberg, un autre quartier trendy du nord de la ville. L’évènement ouvre ses portes en novembre et se focalise sur les microbreweries,,qui recherchent des saveurs authentiques et puissantes avec des houblons et maltes de qualité.

Le Göteborg Film Festival est le cinquième Festival de cinéma plus important de l’Europe, après les quatre grands de Cannes, Berlin, Venise et San Sebastian en Espagne.

Göteborg, comme toute la Suède recherche la normalisation et l’intégration pleine toutes les orientations sexuelles. Donc, le LGTB Festival, West Pride est très populaire et se signifie comme un chant à la liberté sexuelle, la diversité et la normalité.

Le Parc d’attraction de Liseberg Park.

Parc d’attractions de Liseberg. ©Iñigo Pedrueza.

Mention spéciale pour le Parc d’Attractions de Liseberg, lieu incontournable pour l’amusement de jeunes et moins jeunes. Le Parc de Liseberg ouvre dès le Printemps jusqu’à la fin d’octobre, puis pendant la Noël. Son marché de Noël est un de plus fameux de la Suède. Des lumières, beaucoup de choses pour manger et piqueniquer, du vin chaud avec des épices, des montagnes ruses et animations pour perdre notre souffle ! Parfait pour y aller avec des amis ou la famille.

Art et plus d’art.

Comme en Finlande, en Suède beaucoup des bâtiments industriels et des anciennes usines du XIX siècle ont été restaurés et protégés. En lieu de les démolir ont les a trouvé d’autres fonctionnes. Maintenant ces édifices sont des musées, galeries d’art, incubateurs d’entreprises, centres sociaux, culturels ou marchés. Economie d’énergie, de ressources et préservation du patrimoine historique et culturel, une grande idée.

Plusieurs des principales galeries d’art de Göteborg se trouvent dans des bâtiments industriels. Par exemple la Galerie Tredje Våningen placée au troisième étage d’une ancienne usine sucrière et que partage espaces avec des restaurants, boutiques et ateliers de design. Un autre exemple est la gallérie Lugnet dans le Lyckholms fabriker, une ancienne usine qui produisait de la bière. L’artiste Anna Bergman présente son art à Järnhallen sur la partie industriel de l’île de Hisingen. Plus d’adresses pour les galléries d’art, voici plusieurs : la Galleri Magnus Winström, l’Urban Artroom, Oro, Röda Sten art Centre ou Konstepidemin.

Art Urbain et graffitis.

En plus des galléries, l’art urbain, le street art est très commun dans le centre ville, car la Mairie de Göteborg approuve ce type d’art. Tandis qu’il est interdit à Stockholm il est très bien accueilli à Göteborg. Le meilleur endroit, la rue Andra Långgatan, le Hall öda Sten et le marché de Kommersen. Ollio et Ekta sont les deux artistes plus fameux de Göteborg.

Espaces verts et nature.

Parc de Slottsskogen ©Iñigo Pedrueza.

On l’a dît, en Suède la nature est toujours proche des villes. À Göteborg plusieurs parcs nous rappellent que la nature, les forêts sont une partie de la ville. Toutes les quartiers intègrent des espaces verts crées en différents époques. Le plus important et grand est le Parc de Slottsskogen dans le quartier de Linné un peu al sud du centre. Si vous aimez courir, vous reposer, contempler des animaux, voir le temps passer, les saisons se succéder, c’est votre lieu. Suffisant grand pour être seul et vous « perdre », néanmoins vous pouvez le parcourir à pie sans souci. On peut, le longer à vélo aussi, il y a des lieux pour manger et piqueniquer.

Un peu plus loin (4 km) la Reserve Natural de Delsjön se trouve dans un entourage lacustre qui permet beaucoup d’activités sportives et de la randonnée. A côté, un parcours de Golf offre ses services á Delsjö. Le golf est très populaire en Suède et ses terrains sont réputés par sa qualité.

Marchés à Göteborg.

Les marchés scandinaves se ressemblent et sont toujours des lieux magnifiques pour bien connaître le rythme de la ville. Il sont touristiques, mais très populaires car les suédoises aiment les aliments de qualité et frais. A différence de la France, la Belgique ou la Suisse, beaucoup de postes ont du poisson frais d’excellente qualité. Des fromages, des produits d’importation, des verdures et baies, mais aussi des bars pour le moment fika, des restaurants et des boutiques, font des marchés en Suède des lieux qu’il faut toujours visiter.

Dans le centre (Inom Vallgraven) il y a deux marches à ne pas rater. Le premier à côté d’un des canaux, est l’ancien Marche du Poisson de la ville, le Feskekôrka, bâti en 1874 par Victor von Gegerfet. Un bâtiment plutôt expérimental pour son temps, qui a pris l’inspiration dans les églises en bois de style gothique de la Norvège. Le résultat est un bâtiment art nouveau, dans sa version germanique et nordique (Jugend). Grande qualité de produits. Son restaurant est une adresse très réputé et une excellente piste pour y manger.

L’autre marché du centre est celui de Saluhallen, construit quelques années depuis, en 1888 par Hans Hedlund. La façade est Jugend style et néoclassique dans la partie intérieur. Beaucoup de fromages, desserts (les suédois en raffolent), poissons et fruits de mer, des délicatesse de la région, du pays et du monde. Et bien sûr, un moment pour profiter du fika time café et des desserts gourmands, ou les bières des micro brasseries pleines de saveur.

Où manger à Göteborg.

Lampadaires du réstaurant Figa, dans le quartier de Eriksberg. ©Iñigo Pedrueza.

Il n’y a pas de souci pour trouver beaucoup de bonnes adresses pour manger à Stockholm. La gastronomie suédoise est une vraie découverte, partout en Suède. Notamment, à Göteborg, on peut profiter des excellents fruits de mer, des huitres, des crevettes, langoustines, et bien sûr du saumon. N’oubliez pas de déguster les soupes de poisson et le délicieux pain suédois, incroyable ! Il n’y a pas de vins en Suède, mais des très bonnes bières artisanales parce que les petites microbrasseires sont nombreuses. Les fromages ne sont pas comme en France mais toujours bons en tout cas. Les desserts, magnifiques et diverses, comme les baies et fruits du bois. La cuisine suédoise mélange des excellents produits locaux avec des recettes et influences venues de partout.

Quelques pistes.

Par exemple le restaurant Atelier dans le dernier étage du hôtel Pigalle dans le centre ville sur la place Brunnsparken. D’autres bonnes adresses, sont le Hoze, Natur, Folk, Barabicu, Komex Eatery Market, Toso, Gabriel, Bee Bar, Koka.

Un de nos préférés le Piga dans le quartier d’Eriksberg. A côté des anciens chantiers navales un nouvel quartier design et un magnifique et charmant restaurant. Plats métissés de grande qualité dans un quartier que déborde d’intérêt urbanistique.

Fika time.

Il faut parler du moment café, quelque chose intrinsèque à la Suède. Le fika time, le moment du café qu’est n’importe lequel, car en Suède la joie de vivre est très populaire ! Vous n’aurez pas de problème pour trouver des cafés et terrasses ouvert autant en été qu’en hiver. Les cafés est très important pour la culture nordique, sont la Suède. Il n’y a pas de souci pour laisser ce qu’on est en train de faire et faire un petit break pour prendre un café, même au travail. Bien sûr, tout le monde à la confiance suffisante pour savoir que le boulot sera bien fait à la fin de la journée, pas de problème de productivité. En Scandinavie se travaille moins de temps qu’en France, Espagne ou Italie, mais il se travaille mieux.

Restaurant du quartier du centre, Inom Vallgraven. ©Iñigo Pedrueza.

Le café est un peu moins bon qu’en Italie, Portugal ou France, parce qu’en en Suède on préfère un café à l’américain, pas très corsé. Nonobstant, ils progressent et on peut trouver des bons espresso et macchiato plus souvent qu’il y a quelques années. Dans le centre ville certains caféteries en produisent leur propre café, torréfié et moulu sur place. En plus, la pâtisserie est délicieuse, seulement, consommez-le avec modération. Le quartier piéton de Inom Vallgraven a beaucoup de pistes près des boutiques de vêtements et design. Parmi elles, on vous recommande le Bar Da Matteo, un des plus agréables avec d café torréfié sur place. D’autres adresses le Bengans Café, Latterian, Café Marmelad, Alkemisten Kaffebar, Bar Italia and Fratelli Gridelli ou le Bar Centro.

La bière est à la mode.

Après la vodka à la mode il y a quelques années, puis le gin, c’est le moment de la bière. En Scandinavie les bières artisanales ou mieux, les bières issues de micro brasseries sont très nombreuses. Traditionnelles ou avant-gardistes, les brasseries nées dans les derniers années ont crée un nouveau niche touristique. Göteborg est une destination magnifique pour les découvrir et déguster. Rappelez vous des bars de la zone de Haga et Linné, par exemple. Dans le centre même il y a de bars qui fabriquent leur propre bière comme le John Scott’s Palace.

L’archipel de Göteborg.

A l’entrée de la ville et dans toute la côte, les possibilités du archipel son immense, surtout en été. Plusieurs ferries et bus permettent de rallier les îles. Là bas on peut profiter des sports nautiques, séjourner des hébergements de charme ou simplement vous reposer. Les activités nautiques sont inépuisables, paddle surf, voile, kayak, canoë, moto nautique…

A l’entrée de l’embouchure du Göta älv, un monument imposant est l’îlot de Älvsborg, et son ancienne forteresse qui protégeait la ville. On peut la visiter en juillet et août.

Pour s’y rendre le mieux est prendre le transport publique. D’abord le tramway, puis le ferry. La zone nord de l’archipel est joignable d’abord avec le bus jusqu’à Hönö puis le ferry à Öckerö. Enfin, pour joindre Burö le bus et le ferry sont des possibilités, après beaucoup de ferries partent depuis Büro pour les petites îles.

Que faire près de Göteborg.

Les environs de Göteborg sont impressionnants. Du côté littoral, les îlots nus de l’archipel montrent une façade maritime pleine de activités et randonnées à faire. Côté intérieur c’est le vert de la nature, des bois qui couvre la majorité du paysage suédois.

Plus au nord les petits ports pécheurs du Bohusland nous accompagnent jusqu’à la Norvège. Villes avec beaucoup d’histoires de roman noir, car toute petite ville que peut se vanter d’un auteur de roman policier : Marstrand, Fjalbacka (avec Camilla Läckberg)… Plusieurs Parcs Nationaux comme celui de Kosterhavet, le seul parc maritime de la Suède. De la mer proviennent aussi des délices culinaires comme les langoustines de Smogen ou Grebbestad. Des sites préhistoriques comme à Tanum Vitlycke. Décidément, beaucoup à faire.

Vue aérienne du archipel de Göteborg. © Per Pixel Petersson / Göteborg & Co All Rights Reserved.

Comment venir à Göteborg.

L’avion est la manière la plus facile d’arriver rapidement Göteborg. Il y a des vols directs depuis Paris, Lyon et Nice en France, Brussel en Belgique et Zurich en Suisse. Bien sur il y a des vols depuis toutes les capitales et principales villes de l’Europe. Les prix son bas, donc le voyage n’est pas très cher.

Par route, on aura besoin de 4h et demi depuis Stockholm, mais seulement 3h 30 en train.

Malmö se trouve à 2h20m en train ou voiture.

Depuis Copenhague il faudra environs 3h 10m autant en voiture ou transport publique. Pour rallier Oslo 3 heures en voiture, 3 :30 par train ou car.

Ou s’héberger à Göteborg.

Ils ne manquent pas non plus des bons hôtels dans le centre ville, les quartiers du grand Göteborg, l’archipel ou des villes proches comme Marstram. Les prix son semblables aux hôtels des grandes villes françaises, mais le ratio qualité prix est beaucoup meilleur. Vous trouverez des beaux hôtels de charme, B&B de qualité et des maisons d’hôte ou hôtels ruraux magnifiques autant en ville que en dehors de la même.

Hej då Göteborg!